L'information financière que vous ne trouvez
nulle part ailleurs !

Formation

Nous avons rédigé une centaine de dossiers pour vous initier aux règles fondamentales de l’investissement en Bourse. Ces dossiers ont une vocation explicative, mais pas de documentation technique parfaitement actualisée. Ils sont actualisés régulièrement, mais peuvent comprendre des simplifications, des raccourcis pédagogiques ou des exemples qui n’ont pas été actualisés. Les actualités en bas de page vous permettront généralement de les actualiser.Merci de lire la page d’avertissement avant d’utiliser ces dossiers pédagogiques.

UK : Les indices boursiers » Caractéristiques des indices anglais
Noter ce cours :
A. Caractéristiques générales des indices anglais

On distingue une vingtaine d'indices anglais, d'importance et de notoriété variable. Les indices les plus connus, le FTSE 100, 250, 350, All-Share et Techmark laissent la place à des indices plus petits comme le FTSE Small Cap, Fledgling, All-Small, AIM ainsi que tous les indices sectoriels.

1. Des indices nus ou de rentabilité

Les indices calculés par la société FTSE sont des indices nus. Ils ne prennent donc pas en compte les dividendes comme le font les indices de rentabilité. Cependant les investisseurs voulant connaître la réelle performance de tous les indices anglais peuvent se reporter aux indices dits " Total Return " calculés par la société FTSE.

A chaque indice nu correspond en effet un indice Total Return. On retrouve ainsi le " FTSE 100 Total Return " et il en est de même pour tous les indices FTSE : le FTSE 250, 350, Small Cap, All-Share, Fledgling, All-Small, AIM, Techmark ainsi que tous les indices sectoriels.

Cependant ce ne sont pas ces indices Total Return que l'on retrouve chaque jour dans le " Financial Times ", mais uniquement les indices nus. Les valeurs Total Return des indices FTSE peuvent être obtenues sur le site de FTSE.

2. Des indices pondérés par la capitalisation boursière

Tous les indices sont pondérés par la capitalisation boursière. Deux exceptions sont cependant à noter : le FTSE Techmark 100 et le FTSE Techmark All-Share dont aucun constituant ne peut excéder 10 %.

3. Des indices constitués uniquement de titres britanniques

Londres est connu pour être la première place financière mondiale pour le trading des titres internationaux. Cependant les titres internationaux n'apparaissent pas dans les indices anglais (sauf le FTSE Techmark et le FTSE AIM).

4. Un critère de liquidité commun à tous les indices

Tous les constituants des indices FTSE doivent satisfaire à un même critère de liquidité : avoir un taux de rotation minimum de 0,5 % par mois durant cinq mois au moins sur les six mois précédant la période de révision. Les valeurs ne répondant à ces critères sont exclues de ces indices.

Définition :

Le taux de rotation se définit comme le rapport du nombre de titre échangés quotidiennement au nombre de titres inscrits.

Seuls deux indices échappent à la règle du taux de rotation : le FTSE Fledgling et le FTSE AIM.

Un flottant minimum de 15 % est en outre exigé pour être éligible aux indices FTSE.

5. Des indices gérés par la société FTSE

Le nom FTSE qui apparaît dans tous les indices est le label de la société FTSE, codétenue par le Financial Times et le London Stock Exchange. Le rôle de la FTSE est d'assurer le calcul quotidien et en temps réel des indices et de définir les critères de sélection des valeurs appartenant aux indices.

La quasi-totalité des indices sont calculés en temps réels, toutes les 15 secondes pour le FTSE 100 à toutes les 60 secondes pour le Techmark par exemple.

Principe d’organisation des indices anglais

B. L'indice phare : le FTSE 100

1. Les critères de sélection

Le FTSE 100 est constitué des 100 premières capitalisations britanniques du " Main Market ", qui répondent au critère de liquidité évoqué plus haut. La révision des constituants s'effectue quatre fois par an. Deux grandes règles s'appliquent pour éliminer ou ajouter un titre dans le FTSE 100 :

  • Les titres du FTSE 100 situés au-delà de la 111e place du classement par capitalisation boursière sont exclus ;
  • Les titres du FTSE 100 situés au-dessus de la 90e place sont insérés dans l'indice.

Le nombre de constituants du FTSE 100 devant être maintenu à 100, si un plus grand nombre de compagnies doivent entrer dans la composition de l'indice que celles qui en sortent, les entreprises les moins bien classées dans l'indice seront enlevées afin de maintenir ce nombre constant.

2. La représentativité de l'indice

le FTSE 100 représente environ 80 % de la capitalisation boursière totale (titres britanniques seulement). Il est donc très représentatif des performances de la place de Londres et est généralement cité dans les grands quotidiens économiques pour témoigner des performances britanniques. Parmi les constituants du FTSE 100, on retrouve des géants mondiaux tels que Vodaphone, Kingfisher, Lloyds, Shell, Unilever, HSBC, BP, Barclays …

3. Comparaison entre le FTSE 100 et le CAC 40

FTSE 100

CAC 40

Indice " nu " : ne tient pas compte des dividendes

Indice " nu " : ne tient pas compte des dividendes

Sélection : les 100 premières capitalisations parmi les sociétés britanniques

Sélection : liquidité parmi les 100 premières capitalisations françaises

Indice pondéré par la capitalisation boursière

Indice pondéré par la capitalisation boursière

Composition examinée quatre fois par an (mars, juin, septembre, décembre)

Composition examinée quatre fois par an.

Calculé toutes les 15 secondes

Calculé toutes les 30 secondes

Base 1000 : le 31 décembre 1983

Base 1000 : le 31 décembre 1987

Valeur au 29/07/2002 : 4 072

Valeur au 29/07/2002 : 3 395

Valeur au 01/05/2016 : 6 275

Valeur au 01/05/2016 : 4 500

Étant tous les deux des indices nus et ayant la même valeur de base, le FTSE 100 et le CAC 40 peuvent donc être aisément comparés.