L'information financière que vous ne trouvez
nulle part ailleurs !

Actualité

Nous sélectionnons chaque jour les news que nous estimons importantes pour pouvoir suivre les points suivants :

Date de publication: 26 juil. 2019
Auteur: DB
Noter cette article :

La Banque centrale européenne (BCE) et 21 autres banques centrales signataires de l'accord sur l'or des banques centrales (Central Bank Gold Agreement- CBGA) ont décidé de ne pas renouveler l'accord à son expiration en septembre 2019.

Rappelons que le premier CBGA a été signé en 1999 pour coordonner les ventes d’or prévues par les différentes banques centrales. Lors de son entrée en vigueur, l'accord contribuait à équilibrer le marché de l'or en assurant la transparence des intentions des signataires. Il a été renouvelé trois fois en 2004, 2009 et 2014, évoluant progressivement vers des conditions moins strictes.

Depuis 1999, le marché mondial de l'or s'est considérablement développé en termes de maturité, de liquidité et de base d'investisseurs, note la BCE.  Le prix de l'or a été multiplié par cinq environ au cours de la même période. Les signataires n’ont pas vendu d’importantes quantités d’or depuis près d’une déceet les banques centrales et d’autres institutions officielles en général sont devenues des acheteurs nets d’or.

Les signataires confirment que l’or demeure un élément important des réserves monétaires mondiales, car il continue à offrir des avantages en termes de diversification des actifs et aucun d’entre eux n’a actuellement l’intention de vendre d’importantes quantités d’or.

Télécharger le document

Lien de secours