L'information financière que vous ne trouvez
nulle part ailleurs !

Actualité

Nous sélectionnons chaque jour les news que nous estimons importantes pour pouvoir suivre les points suivants :

Date de publication: 29 août 2019
Auteur: DB
Noter cette article :

L'Autorité bancaire européenne (EBA) a publié un  avis sur la mise en œuvre de Bâle III dans l'UE, qui comprend une analyse quantitative de l'impact estimé basée sur les données de 189 banques et aussi  un ensemble de recommandations politiques.  Ce travail répond à un appel à conseil de la Commission.

L'analyse d'impact montre que la mise en œuvre intégrale de Bâle III, dans des hypothèses prudentes, augmentera en moyenne de 24,4% les exigences de fonds propres minimales ( Minimum capital requirement- MRC). Cette augmentation des exigences de fonds propres impliquera un manque à gagner global d'environ 135,1 milliards d'EUR (91,1 milliards d'EUR en termes de capital-actions ordinaire de catégorie 1, CET1).

La majeure partie de l’impact en capital se produit dans les grandes banques actives au niveau mondial, tandis que l’impact sur les banques de taille moyenne est limité à 11,3% en termes de MRC, entraînant un déficit de 0,9 milliard d’euros, et sur les petites banques à 5,5% en MRC. 0,1 milliard d’euros de déficit.

L'EBA  a  précisé qu’elle soutenait  la mise en œuvre intégrale des normes finales de Bâle III, ce qui contribuera à la crédibilité du secteur bancaire de l'UE et assurera le bon fonctionnement du marché bancaire mondial, juge-t-elle.

Télécharger le document

Lien de secours