L'information financière que vous ne trouvez
nulle part ailleurs !

Actualité

Nous sélectionnons chaque jour les news que nous estimons importantes pour pouvoir suivre les points suivants :

Date de publication: 30 août 2019
Auteur:
Noter cette article :
IMAGE AMF 3.png

La décision de l’ AMF  restreint  en France ou depuis la France, la commercialisation, la distribution ou la vente de contrats financiers avec paiement d'un différentiel à des investisseurs non professionnels .

Au cours des dernières années, l'Autorité européenne des marchés financiers (ESMA) et plusieurs autorités nationales compétentes (ANC) ont observé une forte augmentation de la commercialisation, de la distribution ou de la vente de contrats financiers avec paiement d’un différentiel (CFD) aux clients non professionnels, dans l'ensemble de l'Union.

 Les CFD, souligne l’AMF,  sont par nature des produits risqués et complexes, souvent négociés à des fins de spéculation. L' Autoroté européenne des marchés , l’ESMA,  et les autorités nationales de contrôle (ANC) ont également observé que l'offre de ces produits aux clients non professionnels s'est de plus en plus souvent caractérisée par des techniques de commercialisation agressives ainsi que par un manque d'informations claires qui ne permettent pas aux clients non professionnels de comprendre les risques sous-jacents à ces produits.

L'ESMA et les ANC ont exprimé leur préoccupation quant au nombre croissant de clients non professionnels négociant ces produits et perdant leur argent. Cette préoccupation est également étayée par de nombreuses plaintes reçues de la part de clients non professionnels dans l'ensemble de l'Union européenne ayant subi un préjudice important.

. Ces problèmes importants de protection des investisseurs ont donc incité l'ESMA et l’AMF à prendre un certain nombre de mesures,  rappelle l’autorité française de supervision.  

Télécharger le document

Lien de secours