L'information financière que vous ne trouvez
nulle part ailleurs !

Actualité

Nous sélectionnons chaque jour les news que nous estimons importantes pour pouvoir suivre les points suivants :

Date de publication: 30 avr. 2021
Auteur: DB
Noter cette article :
finma.png

L’Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers (FINMA) a fait savoir qu’elle avait ouvert une procédure d’enforcement à l’encontre de Credit Suisse suite aux pertes importantes signalées par la banque en lien avec un fonds spéculatif américain («Archegos»). Elle y analysera en particulier les indices de manquements dans la gestion des risques. La FINMA va nommer un chargé d’enquête auprès de la banque afin de clarifier les faits, a-t-elle précisé. Elle poursuivra également ses échanges avec d’autres autorités compétentes en Grande-Bretagne et aux États-Unis.

La FINMA informe également qu’elle mène une autre procédure depuis mars 2021 à l’encontre de Credit Suisse dans le contexte de l'affaire Greensill et des fonds de financement des chaînes d’approvisionnement concernés (supply chain finance funds). Un chargé d’enquête a déjà été mandaté pour cette procédure, laquelle porte aussi en priorité sur le caractère adéquat de la gestion des risques. La FINMA rendra publiques les conclusions de la procédure d’enforcement.

Parallèlement, la FINMA a pris diverses mesures immédiates de réduction des risques venant s’ajouter à celles prises par la banque. Celles-ci comprennent entre autres des mesures de nature organisationnelle et de réduction des risques, des suppléments de fonds propres ainsi que des suppressions ou suspensions de composantes variables des rémunérations. Ces mesures provisionnelles et temporaires complètent et renforcent celles déjà prises par la banque.

Télécharger le document

Lien de secours